Juste pour remplir


Présence dans la presse

Découvrez ci-dessous les différentes parutions.



ANNÉE 2013
 

 

DESIGN PARQUET

Du parquet en frêne
et chêne pour le Mucem

Dans cette sompteuse réalisation, l'architecte fait la part belle au bois : le matériau marié au verre et au béton, est présent à l'intérieur du bâtiment avec des parquets en chêne et en frêne mais aussi sous forme de panneaux verticaux et de mobilier.

 

Parquet technique en chêne

À l'intérieur du bâtiment, l'entreprise Bareau Menuiserie a été chargée du lot de bois. Celui-ci comprend de nombreux éléments dont un parquet en chêne contrecollé (Design Parquet) qui recouvre l'ensemble de l'espace d'exposition, soit 3900 m2 qui a été posé par l'entreprise Parquets d'Hier et d'Aujourd'hui, sous traitante pour Bareau Menuiserie grâce à une équipe dedetrois à cinq personnes qui a travaillé pendant neuf mois....

......Nous avons d'ailleurs mis du temps pour trouver une solution permettant de trouver un système de parquet démontable. en effet, la particularité dece plancher technique, dont la fabrication spéciale a été programmée à l'usine Design Parquet (Bretagne) pour le musée, est son mode de pose sur lambourdes et vérins, entèrement démontable, une contrainte imposée par Rudy Ricciotti qui désirait un accès au réseau technique..... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le parquet chêne XXL incolore de
Design Parquet

 

La collection Loft Pro de Design Parquet étend sa gamme et présente ses lames extralarges en chêne XXL incolore. Ce parquet confère à la pièce une sensation de grandeur et d'espace. Sa finition incolore tendance laisse apparaître l'aspect naturel de bois pour un effet brut réussi. Le veinage du bois est apparent et les couleurs proposées variées. Aucune lame n'est identique pour un rendu des plus naturels. Il bénéficie d'un parement en contreplaqué bouleau qui, grâce à la croissance lente et homogène, aux longues fibres et au grain serré du bouleau de Finlande, apporte au contreplaqué d'excellentes caractéristiques mécaniques, de très grandes qualités et stabilité et solidité.





 




 
  ANNÉE 2011
 

Maison Revue Janvier/Mars 2011

DESIGN PARQUET

Les parquets font feu de tout bois

Le parquet de «vrai bois» possède un petit quelque chose en plus par rapport è de toutes les imitations. S'il est facile d'être trompé au premier regard par une copie, après quèlques pas, un coup d'oeil appuyé... n'importe qui discerne le vrai du faux bois. La texture est différente, le reflet aussi, tout comme le son des pieds claquant sur le sol. Qu'existe-t-il parmi les parquets véritables ? Tout d'abord, ceux-ci doivent respecter la norme NF EN 13756 pour se prévaloir de l'appellation parquet :

un revêtement en bois d'une épaisseur de couche d'essence noble d'usure (parement supérieur) d'au moins 2,5 mm avant la pose. Le modèle traditionnel reste le parquet massif, constitué
d'une seule et même matière de bois. L'autre famille : le contrecolle.
Composé de 3 couches, il propose un «décor» au visiteur, la partie supérieure, avec plusieurs lamelles de bois noble assemblées entre elles (le sol stratifié n'en offre que l'image), la partie
centrale est, elle, en résineux, contreplaqué ou HDF (fibres haute densité), et l'ensemble repose sur un contrebalancement pour une meilleure stabilité.
Teinte et style
Quel parquet pour quel intérieur ? Tout est permis. Claires, foncées, blanchies... toutes les teintes s'adaptent au style contemporain comme aux demeures de charme ou encore campagnardes.
Exemple : le parquet massif en chêne, l'un des plus traditionnels, se trouve souvent assimilé à un sol destiné aux intérieurs à tendance rustique. Pour un style plus marqué, optez pour l'érable ou les essences exotiques. Le bambou présente, lui, un rendu plus uni, plutôt clair au naturel ou tendance foncé lorsqu'il est verni, parfait pour des intérieurs aux alliances de couleurs très
prononcées. Enfin, si vous préférez un aspect confortable, dans un salon de petite taille, le pin offre un caractère très convivial. Difficile de vous décider ? Alors pourquoi ne pas choisir un modèle
blanchi, au coloris plutôt neutre, vous laissant agir sur les murs pour asseoir le style de la pièce.

MAISONS DE CAMPAGNE   Janvier/Février 2011

DESIGN PARQUET

SOLS INTERIEURS

LE NATUREL en plus
Les parquets comme on les aime créent l'intimité dans la maison. La variété
des finirions dont ils peuvent aujourd'hui être dotés leur assure une place dans tous les foyers. Chacun peut y trouver son inspiration, laquelle, pour la plupart d'entre nous, est fortement orientée vers un aspect naturel très en vogue.

Le succès du parquet dans la déco de l'habitat ne se dément pas au fil des ans Le goût du
matériau bois fortement relayé par la demande écologique fait entrer la nature dans notre maison Esprit d'un temps qui jamais ne passe, reflet de nos paysages les plus familiers, autant ceux des environnements que ceux de nos jardins intérieurs, le parquet exprime nos aspirations à un monde intérieur pacifié et exalte le cocooning.Pour
chacun d'entre nous, il est l'indispensable complice d'une décoration réussie Ambiance chic et raffinée
la beauté du bois fait sensation et flatte l'espace intérieur quand elle affiche de grandes dimensions qui réchauffent l'espace.

BATI DISTRIBUTION      Décembre/février 2011

DESIGN PARQUET

Nouvelle référence
pour le Loft Pro


Fabriquée en France par Design Parquet, la gamme de parquets contrecollées Loft Pro s'enrichit d'un nouveau modèle caractérisé par un parement de 4,5 millimètres d'épaisseur et un support contreplaqué bouleau de haute performance et d'une grande stabilité. Il s'applique en pose collée ou flottante et est disponible en largeur de ISO millimètres pour une longueur variant de I 500 à 2 200 millimètres. Bénéficiant d'un coefficient thermique de 0,12 m2 K.W, il est conforme au DTU et compatible avec un chauffage au sol. Il est commercialisé en 18 coloris dont la finition Chêne poivre cendré.


COTE RENOVATION    

DESIGN PARQUET

Environ 15 millions de m2 sont posés chaque année en France C'est le plus
petit marché des revêtements de sol
derrière le carrelage, la moquette, le vinyle et
le stratifié, maîs c'est aussi celui qui fascine
le plus Sam et non allergène, le parquet
véhicule une image de chaleur et de durabihté
Aujourd'hui, à ses qualités techniques (solidité,
isolation thermique et acoustique, pérennité),
s'ajoute la notion de design.


Parquet:
on le pose partout

Si le parquet figure au cahier des charges
de bon nombre de projets immobiliers neufs,
in fine, l'accumulation de frais non prévus
conduit souvent à sacrifier le revêtement de
sol Différé, le «projet parquet» est cependant
très rarement annulé et revient sur le tapis dès
que les finances le permettent Bonne nouvelle,
à ce stade, la dalle est forcément sèche En effet, la pose d'un parquet ne nécessite qu'une contrainte, que le support soit plan, sec et solide Cela peut tout aussi bien être une chape qu'un carrelage ou un ancien parquet. Le parquet massif impose la pose d'une sous couche maîs le contrecollé pourra recouvrir directement l'ancien revêtement pour peu que celui-ci soit sec et totalement stable. Évitez la moquette surtout si elle est épaisse pour limiter les risques de remontées d'humidité et remplacez-la par une sous-couche. II faudra tout de même être attentif à l'épaisseur finale de l'ouvrage et employer un parquet relativement peu épais (10 mm) pour ne pas gêner l'ouverture des portes Attention, une
lame de parquet de faible épaisseur implique
une largeur limitée Au delà, vous risquez d'être confronté à un problème d'équilibre. Or les parquets contemporains qui sont actuellement «tendance» sont des monolames qui affichent pour la plupart des largeurs entre 140 et 180mm
Design Déco, la nouvelle collection de DESIGN PARQUET", avec sa gamme de parquets vieillis aux noms evocateurs de savoureuses epices (poivre cendré, curcuma, safran...) et ses couleurs originales apportent cachet et piquant aux
intérieurs. À partir de 77 m2.
Oui au XXL...
Depuis quèlques années déjà, les lames étroites
des intérieurs de nos grands-parents on été
remplacées par des lames larges puis, plus
récemment, extra-larges. 

MAISON     Janvier/Mars 2011

DESIGN PARQUET

Du parquet dans la chambre

Lassée de la moquette ? Plus facile a dépoussiérer et souvent plus esthétique, le parquet peut être la solution pour redonner du style a votre petit nid douillet. Contrairement aux idees reçues, un sol en bois bien entretenu se révèle bien plus agréable au toucher qu'une vieille moquette effilochée. Les modèles faciles à nettoyer sont nombreux et résistent davantage aux aléas de la vie quotidienne. Tentée ? Osez le changement, le
résultat peut être bluffant. À chaque ambiance
son essence Cerisier, érable, hêtre autant d'espèces qui présentent des caractéristiques
bien a elles. À vous de choisir celle qui convient le mieux a l'esprit (et au prix) que vous recherchez. Le chêne est le bois le plus couramment utilise, et pour cause Idéal pour renforcer le charme champêtre d'une chambre sous les combles, il est en outre très résistant et stable. Le châtaignier
jouit de moins de points forts mais sa blondeur a l'avantage d'éclaircir les pièces en manque de
soleil et son coût reste abordable. Ravissant de par sa teinte légèrement rosée, le hêtre, quant a lui, doit cependant rester au sec et ne convient pas si vous utilisez un chauffage par le sol.
L'érable est également une variété appréciée. Robuste, homogène et d'une bonne stabilité, il attire le regard par son élégance. Brillant et d'un gram fin, il enjolive votre espace intime.
Mis a part ces essences courantes et plébiscitées dans la chambre, vous pouvez également vous
laisser tenter par le cerisier, le merisier, le
merbeau... sans oublier les lames exotiques.
Généralement de très bonne qualité, elles sont parfaites pour colorer avec chic votre espace. À
noter que le bambou, résistant à la chaleur, à l'humidité, aux insectes et à la moisissure fait aujourd'hui de l'ombre au chêne. C'est bien connu,
face à l'arbre auguste, le roseau plie peut-être maîs ne rompt pas ! Massifs ou contrecollés ?
Pas facile de choisir son type parquet. Si vous cherchez la simplicité, tournez-vous plutôt vers les revêtements de sol stratifiés. Rapides à poser, faciles d'entretien, ils existent dans de nombreux décors aussi vrais que natures. Du côté des puristes, le parquet massif remporte sans surprise
tous les suffrages. Constitué d'une seule et même matière de bois, il est indétrônable pour les experts. Son allure majestueuse est capable
d'ennoblir la chambre la plus désuète qui soit. Un de ses atouts confort est la chaleur qu'il procure. Sans parler de l'agréable parfum de bois qui embaume légèrement la pièce pour un retour
aux sources réussi. Les contrecollés ne doivent pas pour autant rougir. Composés de trois couches, ils sont irréprochables tant au niveau de leur stabilité que de leur finition. Un matériau résistant, une essence de qualité, un prix raisonnable... Vous serez loin d'être perdante en adoptant cette option. Dernier petit conseil : prenez votre temps car le choix est large si l'on dénombre toutes les espèces, les nuances et les possibilités de finition. Autant vous dire qu'il y a du pam sur la planche
mais soyez-en sûre, le jeu en vaut la chandelle.

RESTAURER SA MAISON   Janvier/Février 2011

DESIGN PARQUET

L'ESTHETIQUE
DES SOLS ANCIENS


Dans la grande famille des revêtements de sol, rappelons que les sols anciens illustrent une partie de notre patrimoine, à commencer par la pierre naturelle massive et les carrelages en terre cuite, que recherchent les propriétaires de maisons historiques soit auprès des rares et derniers producteurs, soit, le plus souvent, en s'approvisionnant chez les antiquaires du bâtiment. C'est ici 'amour du bel ouvrage et l'exigence d'authenticité, auxquels il est difficile de renoncer quand on est propriétaire d'une « maison chargée d'histoire», qui se conjuguent.

DES PARQUETS
QUI ONT UNE ÂME

Campagnes chic ou urbanité aux parfums d'ailleurs, le parquet est plus qu'une tendance et se marie à toutes les atmosphères. Il est intemporel et se prête à tous les aménagements intérieurs avec élégance. Il est devenu un moyen d'exprimer sa personnalité. Pour que votre espace de vie soit bel et bien un lieu de repos épargné
par e stress, un sanctuaire rien qu'à vous et à vos
proches, où l'atmosphère cosy est la priorité des priorités pour retrouver les siens et se retrouver soi-même, la beauté du bois et la mise en valeur de toutes ses nuances naturelles demeurent un must incomparable


RESTAURER SA MAISON   Janvier/Février 2011

DESIGN PARQUET

SYNONYME DE CONFORT

Source d'inspiration pour l'agencement et la décoration, synonyme de confort et de bien-être, la séduction exercée par le parquet réside, également, dans le fait que ses possibilités d'aménagement se sont simplifiées et concernent désormais toutes les pièces de la maison. Les deux systèmes de pose les plus courants ont leurs avantages et leurs inconvénients. Pour les
contrecollés, la plus simple est la pose flottante facilement réalisable. Sa rapidité de mise en oeuvre entraîne un prix de pose inférieur aux autres parquets. Sa plus ou moins grande pérennité est fonction de l'épaisseur de sa
couche d'usure qui, selon le modèle, réduit forcément le nombre de ponçages dont il pourra faire l'objet. Quant au parquet collé, il permet d'assurer une bonne étanchéité et une meilleure isolation acoustique. Il est, aussi, recommandé pour les sols chauffants. Cependant, il est
plus onéreux, car il faut prendre en compte le coût de la main-d'oeuvre, plus longtemps à l'ouvrage, ainsi que le prix correspondant à l'isolant phonique.

UNE SOUS-COUCHE ANTIHUMIDITÉ

La sous-couche d'étanchéité Iso Alu Tb, à coller sur support humide, est spécialement destinée à la pose de parquet. Elle se compose d'une couche de mastic butyle adhésive à froid, ainsi que d'un complexe indéchirable d'aluminium teinté, protégé des agressions extérieures. La face adhésive
du butyle est recouverte d'un film siliconé, qui est à retirer avant la pose. Avec plus de 30 000 m2 de parquets déjà posés, ce produit bénéficie de la qualité de Design Parquet et empêche les remontées d'humidité. Ce système protège
jusqu'à 10 % d'humidité dans le support. Selon la
réglementation DTU 51-2, l'humidité doit être inférieure à 3% pour la pose d'un parquet. De ce fait, l'utilisation de cette sous-couche devient obligatoire pour un support dont l'humidité est comprise entre 3 et 10 %.